EAN13
9782315009404
ISBN
978-2-315-00940-4
Éditeur
Max Milo
Date de publication
Dimensions
14 x 20 x 2 cm
Poids
327 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Pôle emploi, la machine à asservir

Comment Macron renforce le contrôle des chômeurs

De

Max Milo

Offres

  • Vendu par Point de côté
    19.90

  • Vendu par Mémoire 7
    19.90
« Si Pôle emploi n’aide pas 90% des chômeurs à retrouver du travail, à quoi servent ses 55 000 salariés et innombrables sous-traitants ? A cette amusante question, la première réponse est simple. Pôle emploi calcule et verse des indemnités aux chômeurs. C’est d’ailleurs l’unique raison pour laquelle les demandeurs d’emploi acceptent de se plier aux desiderata de mon ami Pôle.Alors que nous étions des citoyens, d’un coup ils nous transforment dès que nous devenons chômeurs en bétail docile, en marchandise entrant dans des statistiques... On nous surveille, note, réprimande, infantilise.Pôle emploi permet aussi de dévier la colère. Comme l’affirme l’un de ses dirigeants : « C’est bien pratique d’avoir un Pôle emploi pour déverser sa hargne...».Enfin, ses indemnités sont comme une perfusion de morphine douce... Elles se prolongent jusqu’au jour où, brutalement, la perfusion s’arrête. Après deux, trois ans de chômage, ceux qui peuvent encore travailler sont prêts à accepter des rémunérations très inférieures à ce qu’ils gagnaient. A force d’être dévalués, oubliés, écartés de l’emploi, l’heure arrive fatalement où nous acceptons de Gagner moins pour travailler plus.Malgré des dizaines de rapports qui pointent ses dysfonctionnements et son incapacité à remplir ses missions, mon ami Pôle continue comme si de rien n’était et aucun président ne s’est attaqué à une refonte radicale de ses missions.  Mieux, avec la énième réforme de l’assurance chômage concoctée par Emanuel Macron, un million de demandeurs d’emplois verront leurs indemnités baisser à partir du 1er avril 2020.
S'identifier pour envoyer des commentaires.