Leipzig 16-19 octobre 1813, 16-19 octobre 1813
EAN13
9791021000841
ISBN
979-10-210-0084-1
Éditeur
Tallandier
Date de publication
Collection
L'HISTOIRE EN B
Nombre de pages
208
Dimensions
20 x 13 x 1,7 cm
Poids
230 g
Langue
français
Code dewey
940.27420943
Fiches UNIMARC
S'identifier

Leipzig 16-19 octobre 1813

16-19 octobre 1813

De

Tallandier

L'Histoire En B

Offres

Le 16 octobre 1813, le canon tonne à Leipzig. L'artillerie ouvre ce combat titanesque passé à la postérité sous le nom de bataille des Nations, le plus grand affrontement des temps modernes jusqu'à la Première Guerre mondiale. Pendant quatre jours, la Grande Armée de Napoléon tient tête à la coalition des monarchies européennes. L'enjeu de cette gigantesque mêlée? L'équilibre européen. Les protagonistes ont conscience que le sort du Grand Empire se joue ici.
Après la retraite de Russie, la lutte anti-française se poursuit autour du tsar Alexandre Ier, du roi de Prusse Frédéric-Guillaume III et de l'empereur d'Autriche François Ier. C'est toute l'Europe qui est en armes contre Napoléon.
Quand les pourparlers de Prague échouent, les alliés évitent la confrontation directe avec l'Empereur.
Durant l'automne 1813, ils se portent contre ses maréchaux pour les encercler. Napoléon voit à Leipzig l'occasion de livrer l'engagement décisif. Sur un champ de bataille très étendu, des combats furieux mettent aux prises 300 000 soldats coalisés contre 175 000 combattants français. Ces derniers affrontent avec panache les assauts frontaux d'un ennemi déterminé.
Erreurs de Napoléon ? Fragilités de la Grande Armée ? Guerre de libération de la nation allemande ? Au soir du 19 octobre, on compte plus de 100 000 hommes hors de combat. La défaite de Leipzig anéantit les derniers espoirs de Napoléon.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Walter Bruyère-Ostells