La France archéologique. Vingt ans d'aménagements et de découvertes., vingt ans d'aménagements et de découvertes
EAN13
9782850259685
ISBN
978-2-85025-968-5
Éditeur
Hazan
Date de publication
Nombre de pages
256
Dimensions
24 x 28 x 0 cm
Poids
1854 g
Code dewey
930.109
Fiches UNIMARC
S'identifier

La France archéologique. Vingt ans d'aménagements et de découvertes.

vingt ans d'aménagements et de découvertes

Dirigé par

Hazan

Indisponible
L'archéologie a sans conteste les faveurs du public, au cinéma comme à la télévision. Sur le sol français, les sépultures de chevaux celtiques de Gondole, près de Clermont-Ferrand, les barques romaines de Lyon, ou encore l'énigme de la Lutèce gauloise, ont connu cette année un grand retentissement médiatique. Mais aussi, les débats autour de l'archéologie préventive, ou de sauvetage et leur véritable enjeu. Chaque jour, en effet, deux kilomètres carrés du sol métropolitain sont retournés à l'occasion de travaux de terrassement (constructions, autoroutes, TGV, carrières, etc). Les sites archéologiques ainsi mis à jour seraient irrémédiablement détruits si des fouilles archéologiques n'étaient pas alors organisées : c'est l'objet de l'archéologie justement « préventive », un compromis permanent, difficile et pourtant nécessaire, entre la préservation de notre mémoire collective et le développement économique et social. D'une certaine façon, les aménageurs, publics et privés, et les archéologues travaillent en commun, à la fois pour construire le présent et pour préserver et transmettre le passé nécessaire à la compréhension de l'avenir. Chaque année, plusieurs milliers de fouilles archéologiques sont ainsi entreprises sur le sol français, pour l'essentiel par l'Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP), parfois en liaison avec des partenaires scientifiques locaux. Ces fouilles sont en nombre croissant depuis les années 1980. Une masse considérable de données de toutes sortes a donc été recueillie, qui commence à faire l'objet d'études scientifiques et de publications détaillées, renouvelant profondément, sinon bouleversant, nos connaissances sur le million d'année d'histoire de notre territoire. Mais le grand public tarde encore à en être informé. Et, tout autant, élus et aménageurs, en droit de connaître le résultat des recherches qu'ils financent. C'est cette lacune que le présent ouvrage entend combler. Quand les premiers humains sont-ils parvenus sur notre sol ? Comment sont apparus les premiers villages et les premiers paysans ? Depuis quand la guerre s'est-elle manifestée ? D'où viennent les Gaulois ? La Conquête romaine s'est-elle vraiment passée comme dans les manuels scolaires ou les bandes dessinées ? le Moyen Age est-il une période obscure ? Que mangeaient nos ancêtres, comment cuisinaient-t-ils et comment s'habillaient-ils ? Subissait-on autrefois les mêmes maladies que maintenant ? Combien y avait-il d'habitants dans la Gaule indépendante et combien ont été tués ou réduits en esclavage par César ? Que peut-on dire des religions de la préhistoire ? Comment l'art est-il apparu ? Peut-on faire l'archéologie de la première guerre mondiale, et qu'apprenons-nous en le faisant ? Mais aussi : quelles sont les méthodes de l'archéologie ? Comment date t'on un objet ? ou encore, comment devient-on archéologue ? A travers le témoignage des objets et des vestiges archéologiques sauvés par l'Inrap, cet ouvrage répond à toutes les questions suivant un plan essentiellement chronologique, de la plus ancienne préhistoire jusqu'à nos jours où alternent les repères historiques et présentation des sites les plus intéressants sur tout le territoire, parallèlement à l'exposé méthodologique des techniques de fouille. Comme on le verra aussi, les enjeux de l'archéologie ne sont pas que ceux de la recherche sur le passé. Ou plus exactement, s'interroger sur le passé est aussi un moyen de réfléchir sur le présent et l'avenir, sur l'identité de notre société actuelle et la gestion de sa mémoire, sur les crises qu'elle a pu traverser, sur l'histoire de la violence et de la guerre, sur les progrès et les incertitudes des inventions techniques, ou encore sur la longue et difficile histoire des relations entre les hommes et leur environnement naturel. Ainsi, ce livre résolument accessible au plus large public, tâchera également d'apporter la contribution des recherches scientifiques les plus récentes aux débats citoyens les plus actuels.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean-Paul Demoule